pP_FAR

26. J'ai des photos de Tamezret et environs à vous proposer pour inserer dans le site ...

Nous insérons volontiers des photos (format jpeg) dont les propriétaires déclareraient abandonner tout droit d'auteur sur la reproduction ou sur la transformation (redimensionnement, recadrage, ...) de ces photos et indiqueraient :
- leurs nom, prénom et adresse e-mail valide ;
- leur choix de voir leur nom de propriétaire de ces photos apparaître ou non sur le site.

25. Dommage que les photos ne soient pas commentées ... !

Les dates de prise des photos ont été indiquées dans l'historique du site ("Quoi de neuf") pour 157 photos (sur 173). Pour d'autres commentaires, nous avons choisi de ne pas en faire sur des lieux soit occupés actuellement, soit abandonnés ... Par ailleurs, des visiteurs en ont fait un jeu de "devinettes" : c'est à qui reconnaîtra le premier le quartier ou la maison visibles dans une photo !

24. Excusez mon français ...

Vous pouvez nous envoyer des messages en Anglais, en Italien, en Espagnol et bien sûr en Arabe et en Dialecte de Tamezret ! S'il vous plait, au début de votre message indiquez -en caractères latins- l'encodage utilisé : UTF-8, Arabic (MAc), ...

23. Est-ce que je peux vous signaler ce qui me semble être une erreur tout en n'ayant pas de correction à proposer ?

Bien sûr et nous vous en remercions d'avance ! Beaucoup de corrections ont été effectuées sur la base d'interrogations ou d'incompréhensions signalées, du genre : "il me semble que le futur du verbe "untel" ne se dit pas comme vous l'écrivez, je regrette de ne pouvoir vous donner la bonne formulation !". Seulement, si la liste des "erreurs" signalées est longue, placez en premier les "erreurs" les plus graves !

22. Pourquoi utilisez-vous "dialecte berbère" plutôt que "langue berbère" ?

Tout simplement parce que dialecte c'est le "Nom donné à la forme particulière qu'a prise une langue dans une région plus ou moins étendue" [extrait du Lexis, dictionnaire Larousse] !

21. Le vocable arabe local n'a pas la même signification que le vocable berbère,.... le sens que vous donnez est très restrictif,.... l'écriture phonétique de l'arabe local ne correspond pas à la prononciation actuelle,.... le synonyme arabe que vous donnez n'est pas le plus indiqué, ....

Sans entrer dans une discussion, nous rappelons que cette rubrique "arabe local" est remplie lorsque le vocable berbère a une écriture qui nous semble proche de celle d'un vocable arabe, que celui-ci ait une signification identique, proche ou éloignée de celle du vocable berbère. Et comme le vocable berbère est le sujet principal sur ce site, tout ce qui est relatif au vocable arabe local doit être pris à titre très indicatif, les contrôles effectués étant très peu poussés. En particulier, nous donnons une seule parmi les variantes qui peuvent exister pour un vocable arabe et une seule des significations différentes qu'il peut avoir,.... et comme l'arabe parlé en Tunisie a tendance à s'uniformiser, on assiste à la disparition de vocables utilisés à Tamezret il y a quelques décennies encore ; lorsque nous disposions de plus d'un vocable arabe (utilisés à Tamezret) nous avons préféré indiquer un des plus anciens (aussi loin que notre mémoire nous l'a permis !).

20. La notation adoptée est difficile à déchiffrer... je déplore le système adopté trop compliqué... je crois qu'il faut tirer profit des expériences des berbères marocains et algériens (quant à la notation)... la transcription des mots amazighs (berbères) est à réaménager ! ...

L'exposé des motifs de l'écriture phonétique adoptée se trouve à la page "phonétique". Nous pouvons ajouter que :
- toute notation phonétique est incommode parce qu'elle nécessite un effort d'apprentissage, nous espérons avoir rendu la nôtre encore plus commode en adjoignant les sons à l'aide-mémoire
.
- ce site doit son existence à la rencontre de deux désirs : celui de "vieux" berbérophones souhaitant préserver leur langue maternelle de la disparition et celui de "jeunes" descendants très peu berbérophones et animés d'un désir d'apprendre ou de réapprendre ce dialecte.
c'est en premier pour ces jeunes que le site a été développé et continue de l'être ; n'étant plus baignés dans un milieu berbéropone, il fallait leur proposer une écriture phonétique sans équivoques et leur permettant d'avoir -sans aide extérieure- une prononciation pas trop incorrecte.
- l'écriture que nous avons adoptée n'est pas immuable, nous avons déjà changé quatre des signes spéciaux utilisés... et étant toutes numérisés, les données collectées sont toujours prêtes à de tels changements...
- Enfin,
merci à qui nous indiquerait une source d'information qui nous permettrait d'améliorer (ou de changer sans dommages) notre manière d'écrire sur ce site !

19. J'ai signalé une erreur de traduction : il n'en a pas été tenu compte. Pourquoi ?

Merci pour votre insistance, mais avez-vous vérifié -dans un dictionnaire- le sens de la traduction que vou avez proposée ? Si oui, merci de nous le signaler (en indiquant votre source).

18. Est-ce que l'impératif est vraiment utilisé à la 3ème personne dans le dialecte de Tamezret ou s'agit-il d'une erreur ?

Oui il est utilisé et -avant- dans certaines situations c'était même un nécessité des règles de politesse. Par exemple, comme il était incorrect de s'adresser directement à sa femme (/son mari) devant les parents, c'est la 3ème personne de l'impératif qui était utilisée : "Sae st Aicæ i Znae !" [Que Aïcha vienne avec nous !].

17. Lorsque la fenêtre du navigateur est réduite, la structure de l'affichage est détruite, souvent avec apparition -désagréable- de barres de défilement horizontales !

Les pages du site sont conçues pour s'afficher sans problème sur des écrans 800x600 pixels (résolution que l'on trouve sur la quasi-totalité des configurations ayant moins de 6 ans d'âge).

Si des barres de défilement horizontales apparaissent, augmentez la largeur de fenêtre du navigateur jusqu'à 800 pixels, cela devrait les faire disparaître. Si elles persistent, merci de nous signaler les pages concernées !

16. Puis-je être régulièrement informé à chaque mise à jour du site ?

Vous pouvez vous inscrire dans une "liste de diffusion" : En envoyant un simple message (avec nom, prénoms) vous serez informé de chaque modification importante du site.

15. La notation phonétique adoptée est-elle définitive ? Ne présente-elle pas des lacunes ?

La notation que nous avons adoptée n'est pas exempte de défauts, nous continuons la réflexion sur son amélioration et sommes à l'écoute de propositions allant dans ce sens : à titre d'exemples :

  • suite à une suggestion qui nous a été faite, les signes C, J et K ont été remplacés respectivement par c, x et q.
  • une lacune importante concerne les nuances de prononciation de certains signes tels que "z" et "l" : Pour permettre une lecture qui rapproche des prononciations correctes nous avons adopté deux écritures pour "yezzi" ["yezzi" (ça suffit) et "yazzi" (il a trait (du lait)] ainsi que pour "elluz" ["elluz" (amandes) et "alluz" (aie faim !] .... en attendant mieux ! Et nombreuses sont les écritures que nous avons modifiées, puis reprises, puis modifiées, ... montrant ainsi nos hésitations et par suite l'imperfection de notre (/toute ?) notation phonétique !!

14. Le découpage des vocables adopté dans le site n'obeit pas à des règles bien définies, ce qui rend difficiles les recherches partant du mot berbère !

Il est écrit à plusieurs endroits du site que le découpage adopté est arbitraire et sujet à variations dans le futur. Toutefois nous avons utilisé l'écriture phonétique la plus proche de la prononciation réelle, ce qui rend la recherche à partir du berbère plus commode lorsque l'on connait la bonne prononciation du vocable ou d'une fraction du vocable. Par exemple si vous cherchez les vocables qui contiennent le son aeS, vous obtiendrez des vocables lels que : aeS waeb, tae biyyaeSt, mennaewaeS, ... mais aussi : tae Sae, izaetten nae Sebrahim, ... car la recherche par contenu s'effectue sur les vocables écrits en un seul mot (espases éliminées), c'est la raison principale de l'existence de cette rubrique que nous utilisons beaucoup pour nos mises à jour).

13. Les autres dialectes berbères de Tunisie sont-ils très différents de celui de Tamezret ? Y-a-t-il des sites qui leur sont consacrés ?

N'étant pas spécialistes de la question, nous n'avons pas encore une idée de la situation globale des parlers berbères en Tunisie. Les berbérophones de Taoujjout et Zrawa (tous deux à moins de 10 km de Tamezret) utilisent des dialectes présentant des différences mineures avec celui de Tamezret. La compréhension mutuelle ne pose pas non plus de problème avec ceux de Douiret. Les références bibliographiques traitant de tous ces dialectes sont peu nombreuses. Si vous découvrez un site (ou une référence qui ne figure pas dans les nôtres) sur un parler berbère de Tunisie (Taoujjout, Zrawa, Sened, Guellala, Douiret, Guellala, Chenini, ...), merci de nous le signaler !

12. Des vocables utilisés dans les pages "grammaire" ne sont pas dans le lexique !

Il est prévu de les recopier prochainement dans le lexique. En attendant, une traduction est presque toujours donnée sur place pour les exemples des pages "grammaire". Merci de nous signaler les cas où un vocable n'est traduit ni dans le lexique ni dans la page où il apparaît.

11. Pourquoi certains vocables ne sont pas toujours écrits de manière identique dans le lexique, dans les pages "grammaire", ...?

Effectivement il y a souvent des variations d'écriture à travers le lexique et les pages du site. Ceci correspond à des variations réelles de prononciation : selon le locuteur, selon le contexte du vocable (ce qui le précède et/ou ce qui le suit) et selon le débit de parole on constate une prononciation qui varie. Aussi est-il difficile de choisir une écriture unique une fois pour toutes lorsque l'on a décidé de privilégier le respect du dialecte tel qu'il est pratiqué.

Mais heureusement ceci ne concerne pratiquement que quelques groupes de caractères phonétiques : (ae, a, e), (t, S), (t, T) et (s, X). Par exemple, toutes ces écritures sont correctes (dans leur contexte) : ae riaez e t maTTuS [un homme et une femme], tae maTTuS e Z w e riaez [une femme et un homme], walla e Ta maTTuS ! [quelle femme !], Sae maTTuSæ Saeh, tae maTTuSae Saeh.

Il peut y avoir aussi des erreurs, merci alors de nous signaler ces variations surtout si elles concernent d'autres caractères !

10. Quelle est la prononciation de TAMEZRET en berbère ? Quelle est sa signification ?

TAMEZRET se dit en berbère "at mazret" (d'où le nom du site !), "aT mazreT", "aet mazreT", "aeS mazreT" ou "aeS mazret" suivant son emplacement dans le discours. Quant à sa signification, elle reste à trouver !

  9. Il manque beaucoup de choses un peu partout !

Nous en sommes conscients ; et malgré tous nos efforts il y aura toujours des lacunes. Merci de nous aider à les combler !!
Par ailleurs nous avons un grand stock de bonnes idées que nous ne pourrons réaliser faute de bras supplémentaires....

 8. Il y a beaucoup d'erreurs !

Il en est ainsi pour beaucoup d'entreprises humaines à leur débuts ! Soyez remerciés d'avance de nous signaler ces erreurs afin d'en réduire le nombre !!

 7. Des indications de type :
            nom, adverbe, préposition, synonyme, contraire .... font encore défaut !

C'est vrai, beaucoup de choses sont à faire, beaucoup de choses sont à mettre en ligne. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues ! Nous ajouterons un lien pour toute ressource signalée et traitant d'un aspect du dialecte de Tamezret.

 6. Un verbe est souvent présent plusieurs fois, sous des formes conjuguées,
         à quoi ça sert ?

Le lexique a été purgé de nombreuses formes conjuguées depuis qu'une section "grammaire" est en ligne. Certaines formes sont gardées lorsqu'elles ont une signification particulière.

 5. Beaucoup de vocables du lexique sont plutôt de l'arabe,
       prononcé avec "l'accent berbère", pourquoi les mettre, pourquoi ne pas les signaler ?

Ne voulant pas entretenir la polémique sur ce thème et n'étant pas spécialistes, nous nous contentons de collecter les vocables utilisés et leurs significations courantes à Tamezret, et aux spécialistes de faire le tri !

  4. Un mot existe au pluriel mais je ne l'ai pas vu au singulier !
       (je n'ai pas beaucoup cherché !)

Il n'y a pas à chercher beaucoup, il suffit de chercher une seule fois en utilisant la commande "rechercher" d'Acrobat Reader !

  3. J'ai à faire un mémoire sur le berbère, pouvez-vous m'indiquer des références,
     des pistes de recherche ? Pouvez-vous me mettre en contact avec des berbérophones ?

Nous ne pouvons traiter les demandes qui n'ont ni Tamezret, ni son dialecte berbère ni le contenu de ce site comme sujet principal.

 2. Pourquoi ne pas avoir adopté le tifinagh, les caractères arabes,
                   les recommandations de tel organisme, ... pour l'écriture du berbère ?
        Avez-vous prévu d'ajouter des traductions en arabe, en anglais, en italien, ... ?

Les raisons d'adoption des caractères latins pour le lexique berbère sont données dans l'introduction de la page phonétique. Les signes phonétiques adoptés pourraient dans l'avenir subir des changements conformes aux raisons invoquées ci-dessus.
Pour les traductions il est prévu d'ajouter l'arabe parlé local (écriture phonétique) lui aussi en cours de disparition. Pour l'arabe littéraire ou toute autre langue, si des bonnes volontés souhaitent s'en occuper -indépendamment de ce site- nous en serions heureux !

 1. Comment participer à l'enrichissement du lexique, du site ?

Ce site -essentiellement dû à l'effort personnel du webmestre et de quelques proches- n'est encore qu'à ses débuts. Il sera d'autant plus riche que seront nombreuses d'autres contributions.

Aussi, sont amicalement invités à participer à ce travail tous ceux qui voudront contribuer :

  • à la correction d'erreurs dans le lexique, ou dans les pages du site,
  • à la collecte d'autres mots et expressions du dialecte de TAMEZRET,
  • à la réflexion sur la préservation du dialecte de TAMEZRET.

En particulier, si vous parlez ce dialecte et que vous souhaitez proposer des ajouts ou des corrections au lexique, vous pouvez envoyer un message :

  • soit simplement par écrit en respectant, pour les vocables berbères, la notation phonétique utilisée dans ce site ;
  • soit en joignant à votre message un enregistrement sonore de votre contribution (utilisez de préférence un format compressé, par exemple .mp3, pour ne pas avoir un fichier "son" volumineux).